Pour un rendez-vous avec Charlotte Creplet - Chirec Louise (City Clinic): +32 2 434 20 00 charlotte.creplet@yahoo.fr

La beauté est toute relative. Vous le savez: il vous est sûrement déjà arrivé de trouver une de vos connaissances resplendissante, ou au contraire terne, selon les jours. On a beau le dire, le savoir et le répéter, rien n’y fait: nous continuons à nous juger avec sévérité devant notre miroir… Et pourtant.

La beauté est une question de point de vue.

Nous sommes les juges les plus sévères de notre apparence. Vous en doutez? Voici la preuve en image, grâce à Dove, une marque qui se positionne comme défenseur de la beauté authentique.

Oui, c’est du marketing, et oui, Dove a une bonne agence de com. Mais le vécu est véritable, et le constat est le même: nous sommes bien plus négatifs avec notre apparence que les autres. Nous en sommes pourtant en partie responsables…

La beauté est une question d’attitude.

Nous avons une marge de manoeuvre décisive sur notre beauté. Une fois encore, vous ne croyez que ce que vous voyez? Qu’à cela ne tienne: le travail photographique de Gracie Hagen vous le démontre en image. Elle a pris des clichés d’une même personne, d’abord dans une posture sensuelle et confiante, et ensuite dans une attitude corporelle courbée, honteuse, et dénigrante. La différence est hallucinante, autant pour les femmes que pour les hommes, et pour les minces que les enrobées.

La beaute une question de point de vue et d attitude

Nous sommes acteurs de notre beauté.

La manière dont nous nous voyons et dont nous nous tenons a une incidence directe sur la vision que les autres ont de nous. Travailler consciemment notre posture permet véritablement de modifier cette perspective, et de renforcer l’estime de soi. C’est ce que j’appelle le « coaching de reveal »: il s’agit de faire remonter à la surface cette élégance qui sommeille en chacun de nous.